Après un an de prépa...

07:00

Je vous avais écrit un article à propos de mes premières impressions sur la prépa en début d'année. La fin de l'année scolaire approchant à grands pas, j'avais très envie d'écrire un peu à propos de ce qui a changé pour moi, dans le ressenti que j'ai de mes études et de la prépa en général.

Tout d'abord, je vous parlais du fait que j'imaginais des gens très sérieux, pas fêtards du tout, et avec un esprit de compétition sur-développé, et je vous disais que je m'étais trompée : et bien au final pas tant que ça. Certes, il y a des gens qui ne sont pas extrêmement travailleurs et assez fêtards, mais pour réussir, il faut surtout être sérieux et garder le cap. Certaines personnes de ma classe sont de plus en plus assidues, quand moi au contraire je perds en concentration au fil des mois.
L'été approchant, je ne pense plus qu'à une chose : faire la fête, profiter du soleil, voir mes amis, ma famille, vivre, tout simplement.
La prépa m'apparaît parfois comme une cage dorée, j'adore les gens qui m'entourent, j'adore ce que je fais, je suis toujours très intéressée et je me sens un peu plus grandie à chaque semaine qui passe, mais pourtant j'ai l'impression que ma tête n'absorbe plus rien, que mon attention diminue à vue d’œil (et mes notes aussi), et je ne rêve plus que d'oisiveté et de voyages.

 
Pour ce qui est de l'ambiance de ma classe, c'est tout à fait fantastique : tout le monde ne s'entend pas, (sur 40 personnes c'est inévitable), mais il y a beaucoup de gens dont je suis proche et que je considère aujourd'hui comme de véritables amis. Il y a une cohésion très impressionnante, et sans ça je ne pense pas que j'aurais tenu toute cette année.
On fait de plus en plus de choses tous ensemble, et j'ai vraiment l'impression de vivre les meilleures années de ma vie malgré la difficulté de mes études.

J'ai aussi dit que tous mes profs étaient cool, peut-être un peu trop, et je confirme. Je crois que j'ai besoin d'un peu plus de pression, même si la charge de travail m'en met déjà. Parfois, elle est assommante, et parfois elle me laisse trop de temps, si bien que je perds l'habitude de travailler régulièrement. Je me suis rendue compte que mes notes étaient bien meilleures lorsque je suis sous pression et débordée, comme si mes capacités se décuplaient.

Mais j'ai aussi remarqué que j'ai tendance à être extrêmement fatiguée, je ne me suis jamais couchée si tôt. J'avais une télé en début d'année, mais je ne l'utilise plus du tout, par manque de temps mais aussi d'envie : je préfère parfois rester à manger en silence plutôt que d'entendre un quelconque bruit de fond; j'ai besoin de calme et souvent je ne supporte plus le brouhaha. Je suis quelqu'un d'assez nerveux, et j'ai parfois eu des montées de stress excessives, comme si je n'étais plus vraiment moi-même et à deux doigts de la crise de nerfs. En bref, au niveau de la gestion du stress je suis loin d'être une pro !

J'appréhende beaucoup l'année prochaine, qui sera celle où tout va se jouer.
Au cours de cette année déjà, j'ai revu mes attentes à la baisse; le niveau est très élevé et je n'ai pas l'impression de travailler suffisamment, ni d'avoir les capacités requises pour atteindre mon but. Pour autant, je poursuis tout de même en seconde année (si je suis prise) parce que je pense que tout peut changer assez rapidement en prépa, et qu'il faut passer les concours pour savoir ce que l'on vaut réellement. J'ai quand même des objectifs que je pense être atteignables et qui me conviendraient parfaitement, alors je croise les doigts.

Et vous, que faites-vous comme études ? Quelle vision aviez-vous de la prépa ?

You Might Also Like

2 commentaires

  1. Article très intéressant !!
    J'ai eu des amis qui ont été en prépa et franchement je pense que ça dépend des prépas car certaines prépas sont vraiment horribles. Pas la prépa en soit mais les gens entre eux, une de mes amis qui voulaient faire véto a redoublé sa seconde année de prépa et des gens lui ont dit oui mais tu prends la place des autres, tu aurais du arrêter tu vois le niveau quoi !!
    Sinon je pense qu'en prépa ce qui peut être bienet moins bien c'est le fait que les gens de ta prépa sont ta seconde famille car clairement tu passes ta vie avec eux ! Je ne sais pas quels concours tu veux faire mais la prépa est la partie la plus dure après ça sera beaucoup plus simple !
    Pour ma part j'ai fait du droit et je rentre en M1 l'année prochaine , j'ai hâte !
    Je te souhaite du courage et t'embrasse fort
    Marianne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!
      Oui, je pense que cela dépend aussi de la filière; c'est sur que l'ambiance n'est pas aussi bonne partout.
      Je fais une prépa aux grandes écoles de commerce, donc oui la prépa est la partie la plus dure, après ce sera la belle vie (si tout se passe bien lors des concours!).
      Tu nous raconteras tout ça alors !
      Merci beaucoup, des bisous à toi♥

      Supprimer

Merci de laisser un petit commentaire, ça fait toujours plaisir✿

Les Douces Effrontées

Nombre total de pages vues!