Mes premières impressions : la prépa

11:37

La semaine dernière c'était la rentrée pour la plupart d'entre nous. J'espère qu'elle s'est bien passée et que vous démarrez cette année scolaire du bon pied !

Comme certaines d'entre vous le savent car je l'ai dis sur Twitter ( @douceseffrontees ) je suis pour ma part entrée en prépa. On appelle ma filière un CPGE -Classe Préparatoire aux Grandes Écoles- ECS -Économique Commerciale option Scientifique-. J'avoue, comme ça, l'appellation ne vend pas du rêve.
Cette voie est réservée aux bacheliers scientifiques, mais il y a aussi ECE pour les anciens ES. J'ai donc beaucoup d'heures de maths chaque semaine -8h + 1h d'informatique-.
Mais j'ai aussi 6h d'histoire, géographie et géopolitique, 6h de culture générale -français et philo-, 3h d'anglais et d'espagnol. Ce sont des études très pluridisciplinaires et c'est ce qui me plaît : on ne se ferme que très peu de portes.

Je m'attendais à arriver dans une classe ultra sérieuse, avec des gens qui seraient bien différents de moi : pas très fêtards, des notes excellentes, un esprit de compétition qui surpasserait tout le reste.
Et en fait, quand toutes les prépas scientifiques s'en allaient une à une de l'amphi et qu'on était les derniers assis, on a commencé à tous se regarder un à un, à s'observer, et j'ai vite comprit qu'on était tous très différents, certes, mais que je trouverais beaucoup de gens avec lesquels je m'entendrais bien.
Le lendemain soir, j'ai eu ma soirée d'intégration avec les deuxièmes années, auxquels j'avais pu parler un peu la veille. Évidemment, le bizutage était corsé et immonde : les basiques œufs et farine, des sauces en tout genre, de l'huile, mais aussi de la soupe de poisson et de la pâté pour chat nous ont été versé ou jeté dessus -ceci est une liste non exhaustive-.
Ensuite, on est allés dans un parc pour faire le jeu du béret. Vous connaissez ce jeu ? Et bien, cette fois-ci, le terrain au centre était une bâche recouverte de produit vaisselle, d'huile etc, et le béret une tête de porc. Oui, vous m'avez bien entendue.
[ Je suis sûre que certains d'entre vous trouverons ça révoltant, d'une part pour le gaspillage alimentaire, d'autre part pour la tête animale, et pour finir parce que cela peut paraître vraiment humiliant. Mais personne n'était obligé d'aller à cette soirée d'intégration, et on nous avait vraiment prévenu de ce qui nous attendait. Pour autant j'ai trouvé que le béret était un peu trop trash -mais personne n'était forcé à jouer-.]

Il faut en plus vous dire que ce bizutage était le plus soft de toutes les prépas, imaginez les autres.
Mais les 2èmes année n'ont pas abusé avec nous, ils étaient vraiment cool. Ensuite, on a tiré au sort nos pères et nos mères et on a pu discuter avec eux autour d'un verre. Ils nous ont aidé à rentrer à l'internat pour prendre une bonne douche -imaginez notre odeur et notre état- et j'ai enfin pu me rhabiller, plus ou moins propre -mes cheveux étaient dans un état particulièrement douteux- avec mes vêtements de la journée. Ensuite, on a continué à boire quelques verres entre nous dans le parc.
Les deuxièmes années m'ont alors bien rassurée : oui, on a le temps de sortir de temps en temps, non, on n'est pas tout le temps en train de travailler -un petit peu quand même, mais ça va-.
Le soir, comme j'habitais assez loin du parc et que je ne voulais pas rentrer en bus aussi tard, toute seule, j'ai décidé de dormir chez une amie. Le lendemain matin, j'ai du me lever à 6h pour prendre le premier bus et aller chez moi, afin de me doucher et de récupérer mes affaires de cours pour la journée. Je vous laisse imaginer ma honte durant tout le trajet : j'avais les cheveux vraiment vraiment très gras -à cause de l'huile de la veille- et je sentais encore la soupe de poisson et autres odeurs nauséabondes. De plus, j'avais toujours la même paire de chaussures pleine d'ingrédients diverses et variés.
J'avais dormi 4h30, la journée a été vraiment très très longue, mes yeux ne tenaient pas ouverts -mais bizarrement, un jour et trois shampoings plus tard j'ai les cheveux super doux-.

Je pensais aussi que les profs seraient terribles et nous mettraient une énorme pression.
 En réalité, mes profs sont tous cool -peut-être un peu trop d'ailleurs-. Ils sont vraiment intéressants et s'occupent bien de nous, ils sont vraiment très présents pour que nos deux années soient une réussite.

Malgré tout je pense que cette année sera longue et épuisante
Et mine de rien, même si les gens de ma classe sont, ou ont l'air vraiment sympas, ils ont une très grande culture générale. Une des filles de ma classe a même eu le bac à plus de 20 de moyenne...

J'avais envie d'écrire cet article pour pouvoir le relire dans quelques mois ou l'année prochaine, et voir ce que je pense de la prépa à ce moment-là. J'ai vraiment changé d'avis sur cette filière que je jugeais sans rien savoir.
Et vous, comment s'est passée votre rentrée ? Quelles études faites-vous ?

You Might Also Like

0 commentaires

Merci de laisser un petit commentaire, ça fait toujours plaisir✿

Les Douces Effrontées

Nombre total de pages vues!