Mon expérience │ Sciences Po #1

06:00

Pourquoi passer le concours de Sciences Po?

Je voulais raconter un peu mon expérience et vous faire découvrir Sciences Po tel que je le vois aujourd'hui. Dans cet article, je vous expliquerai la différence entre Sciences Po Paris et les IEP, le type de cours qui y ont lieu, du prix, des débouchées et de ce qui fait que ce sont des études de folie.

J'entends parler de cette institution depuis des années, comme la plupart d'entre nous. Mais j'ai toujours imaginé une école politique ennuyeuse remplie de fils à papa en costumes -très cliché je sais-.
Et puis, j'ai assisté à une conférence du directeur de l'un des campus, et j'ai complétement changé d'avis. Je suis devenue obnubilée par cette école. Ensuite, j'y ai fait une journée d'immersion et j'ai été frappée par la différence entre ce à quoi je m'attendais et la réalité aha -expectations VS reality-.

Premièrement je voudrais vous expliquer brièvement la différence entre Sciences Po Paris et les IEP -Institut d’Études Politiques-.
J'ai mis énormément de temps à comprendre la différence entre ces deux institutions. Sciences Po Paris est THE école. C'est celle qui a la plus grande renommée, au niveau mondial. Il y a différents campus en France, chacun tourné vers une zone géographique mondiale spécifique. Il s'agit donc en quelque sorte de l'IEP de Paris, reparti aussi en province sous forme de campus.
Le concours -ou plutôt l'examen- est commun à tous les campus, et on ne peut le passer que l'année durant laquelle on passe notre bac -et non, il n'y a pas de seconde chance...-.
Les IEP autres que celui de Paris sont plus généralistes, et les concours sont réputés pour être un peu plus simples. Certains IEP comme Grenoble et Bordeaux possèdent leur propre concours, tandis que les autres ont un concours commun.
Les IEP sont bien moins réputés.

A Sciences Po, il y a des cours de droit, d'économie, d'histoire, de langues, de culture et civilisation, et de mathématiques appliquées. Les cours varient selon les semestres et années. Il y a aussi des séminaires. Ce ne sont donc pas des études exclusivement politiques, ce qui m'a charmée: la pluridisciplinarité et l'ouverture sur le monde qu'elles offrent. La meilleure opportunité que j'aurai pu avoir.
J'ai eu la chance d'y faire une journée d'immersion, et je suis encore une fois tombée sous le charme. J'ai pu assister à un cours d'histoire et à un cours d'anglais et je les ai trouvé bien plus qu'intéressant. J'ai notamment été subjuguée par le cours d'anglais: les élèves débattaient à propos d'un sujet donné, ce jour-là une action de Donald Trump. A la fin du cours, quand nous sommes allés voir la professeur, elle continuait de nous parler en anglais. Et c'est de cette façon dont je souhaite pousser les choses, pratiquer de façon assidue une langue pour progresser, et en profiter pour donner son opinion et écouter celle des autres à propos de sujets d'actualité.
Ce qui m'a également frappé: les élèves. Ils avaient tous leur personnalité, parfois un peu excentriques, parfois très discrets. Dans les couloirs on entendait parler dans toutes les langues. J'ai adoré le ressenti que j'en ai eu!


Venons-en au prix: vous imaginez probablement qu'il faut être riche pour pouvoir y entrer n'est-ce pas ? Et bien non !
Aujourd'hui, cette école auparavant très prisée et inaccessible s'ouvre aux différentes classes sociales. En effet, le prix de l'année peut être effrayant: plus de 10 000€. Mais pour les élèves boursiers, les frais de scolarité s'élèvent à 0 !
De plus, les lycéens des ZEP -zones d'éducation prioritaire- ont accès aux CEP -conventions d'éducation prioritaire-. Il s'agit de lycées partenaires de Sciences Po qui peuvent permettre aux jeunes une procédure d'admission différente, et plus "simple" que la procédure lambda.
Donc stop au cliché des fils à papa!
-Il y a également d'autres procédures d'admission pour les jeunes vivant à l'étranger si vous êtes concernés.-
Il ne s'agit donc plus d'études inaccessibles pour les plus basses classes sociales.

Le must : les débouchées. En sortant de Sciences Po, vous pourrez faire tellement de choses -peut-être pas médecine, certes-. Pour ceux qui souhaitent faire des études politiques, il y a l'ENA. Et puis sinon, des master de Sciences Po, dans le journalisme,le marketing, les affaires publiques, la communication, l'économie et le commerce, ou encore dans le domaine humanitaire.
Le champs des possibles est grand ouvert.
Et c'est aussi, et surtout pour cette raison que je rêvais de faire ces études. Tout ce dont je viens de vous parler me plaît énormément et j'aurai adoré avoir toutes ces possibilités.

Après tout ce que j'ai pu écrire, je trouve déjà que j'ai prouvé à quel point Sciences Po est fantastique.
Mais il y a des choses en plus de tout ce que j'ai pu dire au préalable : l'esprit de famille.
Vous pouvez rester là-bas le soir pour de nombreuses activités comme le théâtre, la peinture, la danse, la musique... Selon votre campus et les années. De plus, de nombreux sports sont proposés et chaque campus à ses propres équipes sportives. Il y a, au cours de l'année, des rencontres entre tous les campus avec des trophées à la clé. J'ai trouvé tout ça formidable, et tellement tentant. Il y a une cohésion impressionnante.

Donc pour résumer : une école dont la réputation n'est plus à faire à travers le monde, gratuite pour les boursiers, dont les caractéristiques principales sont la pluridisciplinarité et l'ouverture sur le monde et qui vous ouvre une infinité de débouchées. De plus ces études se font dans l'entraide, la bonne humeur, avec un grand attachement aux valeurs associatives et un esprit de famille incroyable. Qui dit mieux ?

Si après tout ça vous n'avez pas envie de tenter votre chance, je ne sais pas quoi vous dire ahah !
Je vous ferai bientôt un article sur la préparation de l'examen.
Pour ma part je suis vraiment amoureuse de Sciences Po, et j'espère de tout mon cœur avoir la possibilité d'au moins y faire un master un jour. Je croise les doigts.

Je vous embrasse.

You Might Also Like

2 commentaires

  1. Ton post intéresserait un de mes amis je vais lui envoyer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie si il peut servir à quelqu'un, merci de le partager en tout cas ahah!

      Supprimer

Merci de laisser un petit commentaire, ça fait toujours plaisir✿

Les Douces Effrontées

Nombre total de pages vues!